Les Poules Pondeuses

On estime que 98% des poules pondeuses du Canada sont élevées en batterie.

Dès la naissance, on trie les femelles et les mâles en deux groupes. Les femelles serviront de poules pondeuses, les mâles eux, puisqu’ils ne pourront jamais pondre et que leur croissance serait beaucoup trop lente pour produire de la viande, naissent et meurent le même jour, hachés vivants dans une machine.

yyyy

Les poules élevées pour les œufs sont en général entassées en groupe de 4 à 6  dans une cage.

L’espace réservé par poule est d’environ 450 cm carrés! Sachant qu’une feuille mobile mesure 603 cm carrés, on peut constater tristement que ces oiseaux n’ont même pas l’équivalent d’une feuille de papier standard comme espace pour vivre!

Les poules pondeuses passeront non pas 42 jours comme les poulets de chair mais bien 1 à 2 années dans ces misérables conditions! Elles n’ont accès à aucun perchoir, aucun nid et ne peuvent même pas déployer leurs ailes. Leurs habitudes de vie sont confisquées alors qu’on les traite comme des machines à œufs et à sous tout simplement!

On leur tranche le bec à l’aide d’une lame chauffée ce qui occasionne une affreuse douleur mais malgré cela, elles cherchent sans cesse à s’attaquer à coups de bec entre elles allant même jusqu’ à pratiquer le cannibalisme tellement leur condition de vie les rend folles!

Les pontes étant trop fréquentes et l’exercice inexistant, les os des poules s’affaiblissent et cela peut leur causer une paralysie. Elles n’arrivent bien souvent plus à tenir sur leurs pattes et tombent sur le côté. Ne pouvant plus se nourrir, elles meurent parfois lentement de faim en silence dans leur cage. Les griffes des volatiles deviennent tellement longues qu’il n’est pas rare qu’elles se tordent et s’entremêlent dans les mailles de leur cage ce qui leur cause une atroce douleur.

LA MUE FORCÉE

Cette pratique est peu courante (heureusement) au Canada, mais fortement répandue aux États-Unis. Elle consiste à affamer les poules pondeuses pour que celles-ci pondent davantage. La mue remplace les vieilles plumes par de nouvelles et cela accélère la production d’œufs. Cette pratique consiste à priver les animaux d’eau, de lumière et de nourriture et occasionne aux oiseaux une profonde détresse en plus d’une importante perte de poids.

Le transport vers l’abbatoir

Les conditions de transport sont les mêmes que pour les poulets à chair. Ils souffrent du même stress et des mêmes blessures lors de la capture et de l’entassement dans les caisses de transport. Une étude Européenne a démontré que chez les poules élevées en batterie, on pouvait détecter un taux de corticostérone (l’hormone du stress), 10 fois supérieur à la normale au cours d’une telle opération.

Si vous ne souhaitez pas cesser de consommer des œufs, privilégiez au moins l’achat d’œufs biologiques de poules en liberté. Faites attention car l’étiquette « poules en liberté » n’est pas suffisante. Cette définition garantie seulement que la poule pondeuse aura été élevée non pas dans une cage mais dans un hangar rempli d’autres oiseaux. Elle n’aura pas vue la lumière du jour ni été dehors dans la majorité des cas.

Image gracieuseté de AnimauxL214 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Lire les articles précédents :
qqqq
Les Poulets De chair

Environ 600 millions de poulets de chair sont élevés chaque année au Canada.  Ils sont engraissés durant en moyenne 42...

Fermer